Pendant que les déclarations d’impôts se remplissent, le budget vacances s’amenuise. D’après un sondage Opinion Way, nous vous le disions lors du lancement de ce WikiPost, 1 Français sur 4 partira avec un budget inférieur à 250 Euros par semaine; les jeunes, les chômeurs et les personnes âgées étant les plus touchés par ces restrictions économiques, d’après la même enquête. Mais 60% des personnes interrogées gardent espoir grâce à Internet, où ils comptent bien trouver des bons plans. Voici ceux de la communauté Ecotidien, qui ne manque pas d’imagination…

D’abord, le camping fait son grand retour : pratique, bon marché, sans prétention, il est plébiscité par les internautes. Outre l’infrastructure traditionnelle, vous nous informez de nouveaux modes de camping verts et de camping tout équipés : piscine, restaurants, vraies salles de douches, certains 3 étoiles n’ont rien à envier à l’hôtellerie traditionnelle. Le camping sauvage, option randonnée avec sac à dos, est lui aussi apprécié des vacanciers, avec toutefois une réserve : il est interdit dans de nombreux lieux publics (plages, forêts notamment)

L’autre bon plan des internautes : visiter les pays où le tourisme n’est pas développé. Aboneobio nous fait part de sa trouvaille dans un guide de voyage axé « tourisme responsable » : 10 à 16 jours au Burkina Faso pour 1340 Euros, vol inclus. Jean-François, expatrié qui compte 28 pays à son actif, accueille dans son logement du Ghana les touristes qui le veulent, contre une petite participation aux frais de nourriture. Pour sa part, Antoine nous apprend que les locations en République Tchèque se négocient à bas prix : pour une semaine à 1h30 de Prague, comptez, d’après lui, 150 Euros pour l’appartement. Ajoutez uniquement le prix des transports, avec des vols en dernière minute, on reste bien sous le budget de 250 Euros.

Enfin, pour ceux qui ne peuvent pas payer d’hébergement, que ce soit en camping ou en locations, l’échange d’appartements et de maisons se démocratise. Quelques sites web proposent de vous mettre en relation avec des « échangeurs » potentiels, mais Alain nous confie par exemple qu’il prévoit d’échanger son appartement contre celui de sa sœur, qui vit à Saint Malo, en Bretagne. Plus que jamais, c’est le système D qui prime !

Vous pouvez continuer à partager vos bonnes idées dans les commentaires, vos liens pertinents sur Delicious (en ajoutant le tag « Ecotidien » pour qu’ils apparaissent sur le blog) ou à charger vos photos sur Flickr, en insérant également le mot clé « Ecotidien » ! Bonne vacances à tous !

Marlène Schiappa