Dossier médical personnel

Qu’est-ce que le dossier médical en ligne (DMP) ? Il s’agit de regrouper toutes les informations relatives à la santé d’un patient sur internet. En un clic, chaque professionnel de la santé peut consulter le DMP du malade et ainsi avoir accès aux derniers traitements prescrits, aux dernières analyses ou radios… C’est un moyen de communication visant à faciliter la coordination des soins, mais aussi à visée économique: il éviterait les multiples consultations de patients hypocondriaques ou abusant du système de remboursement et allant consulter trois fois pour la même chose en une semaine, trois médecins différents.

Comment procéder à l’ouverture d’un dossier ?

A partir d’avril 2011 , il suffira de se rendre à l’adresse www.dmp.gouv.fr et de s’y inscrire. Quant aux médecins, ils ne pourront ouvrir un DMP qu’après l’accord du patient. Il leur faudra également attendre d’avoir la documentation nécessaire pour informer la population de ce système et obtenir le logiciel pour effectuer les mises à jour du dossier.

Est-il sécurisé ?

A l’ouverture du compte, le patient se verra attribuer un identifiant national de santé (22 chiffres). Il se connectera ensuite avec son identifiant privé et son mot de passe. En théorie, ni la médecine du travail, ni les assureurs, les employeurs, mutuelles ou banques ne pourront y accéder.

Qui en a la charge ?

Les professionnels de la santé ajoutent des éléments s’ils y ont été invités. Le patient alimente également le contenu avec des données personnelles. Il peut toutefois cacher des informations qu’il ne souhaite pas partager avec le corps médical.

A sa demande, l’usager peut fermer son DPM : il ne sera plus accessible mais les données seront conservées 10 ans.

Dossier médical et carnet de vaccination en ligne

Actuellement, il existe des sites proposant d’ouvrir un dossier médical en ligne allant de 0€ (utilisation limitée) à environ 20 €/mois. Les prestations vont des messages d’alerte pour le renouvellement d’ordonnance jusqu’à la gestion des dossiers médicaux. Vous pouvez aussi disposer d’un carnet de vaccination consultable sur internet comme le propose le service Orange.

Un marché prometteur, quand on note que 61% des Français utilisent le web pour trouver des informations sur les médicaments et 41 % pour établir leur propre diagnostic.

La consultation médicale par internet

Comment ça marche ?

Il suffira au patient de se connecter sur un site médical et de communiquer avec le médecin par e-mail ou webcam. Une fois le diagnostic du docteur rendu, une ordonnance est expédiée par messagerie à l’attention du patient ou de son pharmacien.

Combien ça coûte ?

Le prix d’une consultation classique, remboursable ou non selon le lieu de résidence du malade.

La téléconsultation vise à aider les personnes dont l’état physique ou l’isolement géographique est un handicap à l’accès aux soins.

A ne pas confondre : téléconsultation et téléconseil. Dans le dernier cas, le médecin en ligne donne uniquement une information de médecine générale. C’est-à-dire qu’il n’y aura ni diagnostic ni prescription. Il vous en coûtera en moyenne 10€ pour une conversation (non-remboursable).

Achat de médicaments en ligne, recherche d’informations afin de diagnostiquer son problème, téléconsultation… Internet joue un rôle croissant dans le domaine de la santé. L’e-santé est lancée ! Reste à savoir si la cybermédecine se substituera à la consultation traditionnelle, si patients et médecins sont prêts à utiliser ces nouveaux services.

Failles et avantages du système ne tarderont pas à apparaître au fur et à mesure que le système se mettra en place…

Mélanie Fevre