Sécuriser les opérations sur quai : quelles sont les mesures à prendre ?

Dans un entrepôt logistique, il est indispensable de sécuriser les opérations sur quai. Il en va du bon déroulement des activités, de l’intégrité des biens et matériel ainsi que de la santé du personnel missionné sur le site. C’est surtout une obligation selon l’article R. 4214-19 du Code de travail. Voici quelques conseils pour respecter cette réglementation et assurer la sécurité des opérations de chargements et déchargements.

Rappel sur les risques et les règles relatives aux opérations de quai

Sur un quai de chargement et déchargement de marchandises, il existe trois principaux risques d’accident. Ce sont les risques liés à la circulation des travailleurs dans le quai, aux manœuvres des véhicules de transport et aux entrées-sorties de l’entrepôt. En effet, un conducteur pourrait très bien perdre le contrôle de son camion pour diverses raisons (facteurs mécaniques, aléas climatiques, erreurs de manœuvre, manque de visibilité, etc. ). Ce qui va occasionner des dommages aussi bien corporels que matériels. Il est de ce fait nécessaire de mettre en place un système de prévention des risques pour améliorer la sécurité à l’intérieur et aux alentours du quai comme le prévoit la réglementation.

Ce système doit notamment comprendre des mesures de contrôle des véhicules, principales sources d’incidents. Avant chaque opération de chargement et de déchargement, il faut penser à faire des examens techniques, à vérifier l’équilibrage de la charge du transbordement et à respecter les capacités des camions. Le système de prévention vise également à réduire les risques encourus par les caristes, notamment les chutes des engins élévateurs ou les mouvements brusques des remorques. En vue de garantir la sécurité du personnel de quai, il est vivement recommandé de se référer aux articles R 233-45 et R 235-3. 1. 5 du Code de travail.

Découvrir les dispositifs de sécurité à adopter sur les quais

Il existe quelques dispositifs de sécurité complémentaires aux mesures imposées par la réglementation en vigueur. Ils sont particulièrement efficaces pour limiter les risques d’accidents liés aux mouvements inopinés des camions et aux erreurs de manœuvres. Le dispositif de quai le plus connu est le niveleur, une zone refuge anti-écrasement encastrée au sol. Des butoirs sont ajoutés pour empêcher un recul brusque des véhicules pendant le chargement ou le déchargement. D’ailleurs, l’installation de guides-roues et de balisages lumineux peut aider l’accostage des camions. Ces deux dispositifs garantissent la sécurisation des équipes de quais, surtout la nuit, qui se trouvent en dehors de l’entrepôt.

En même temps, il faut penser à immobiliser les véhicules de transbordement pour éviter les chutes de chariots. La solution actuelle, consiste à adopter un système d’immobilisation qui bloque complètement tout camion. Sinon, on peut toujours compter sur la cale de quai. Économique et fiable, ce dispositif indispensable pour les poids lourds et les remorques immobilise les roues afin d’éviter tout mouvement imprévu. L’idéal est d’investir dans les cales électriques, car ils avertissent si la roue est bien en contact avec eux. Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser des béquilles de sécurité pour les remorques en plus des cales.

Partagez cet article

Articles similaires