La correction de l’apparence et/ou du fonctionnement des dents est la spécialité de l’orthodontie. Quand y recourir ? Il y a-t-il un âge limite pour l’efficacité de cette solution qui concerne des os ? Quelles sont les étapes du traitement ? Apportons ici des réponses à ces questions.

Pourquoi un traitement orthodontique ?

La malposition des dents a deux inconvénients majeurs : celui d’être inesthétique dans la majorité des cas et celui d’altérer le fonctionnement de la mastication et parfois, de l’élocution. Cette malposition qui est appelée spécifiquement malocclusion des dents peut être due au désalignement de ces dernières, à leur chevauchement ou encore à des dents manquantes. Il s’ensuit une fragilisation des dents en raison de frottements anormaux et à cause de la difficulté de brossage, mais aussi des troubles fonctionnels. Ces raisons justifient parfaitement le recours à l’orthodontie. Puisque la correction porte sur des os, elle est naturellement plus efficace si réalisée pendant l’enfance ou l’adolescence.

Les étapes d’un traitement type

Il y a un traitement type qui peut être présenté même si au final, chaque cas sera plus ou moins spécifique. En premier lieu, il y a la première consultation au cours de laquelle le patient expose son souci et se verra exposer des plans de traitement. Le budget à prévoir sera déterminé à ce moment-là. Suit après le bilan orthodontique qui va préciser l’état du paradonte ainsi que le déplacement des dents à obtenir. Après ces phases de préparation, la pose de l’appareil orthodontique approprié sera effectuée. Cette pose sera après environ 6 mois suivie de la dépose de l’appareillage afin de prévenir les risques de déminéralisation des dents et sera complétée par la contention des dents. Le traitement orthodontique doit bénéficier d’un suivi régulier tout au long de son application.

Les différents types de traitements orthodontiques

Puisqu’il n’y a pas qu’un seul type de cas de malocclusion, il y a plusieurs types de solutions orthodontiques. Une correction globale de l’ensemble des dents se fait avec un appareil orthodontique fixe. Il s’agit d’un arc de fils où sont réparties des bagues ou boîtiers servant à pousser les dents à corriger. Pour un petit nombre de dents à corriger placées de part et d’autre du centre de la bouche, il y a l’appareil amovible qui peut d’ailleurs être utilisé conjointement avec un appareil fixe pour insister sur quelques cas sévères. Un traitement avec l’un de ces deux premières solutions peut nécessiter la mise en place d’un appareil de rétention après le retrait du premier appareil. Enfin, il est parfois nécessaire de recourir à la chirurgie maxillofaciale ou à la chirurgie orthognatique pour réduire un chevauchement de dents.

Un traitement orthodontique pour corriger une malposition de dents peut s’étendre sur des mois ou des années suivant l’âge du patient. Dans tous les cas, la solution pratiquée par votre orthodontiste doit inclure une prévention de la détérioration des bonnes dents.