C’est certes avant tout à cause de l’attrait que la scène exerce sur un individu que ce dernier choisit de s’investir dans le théâtre. Cela n’empêche pas que le pratiquant de cette activité tire d’autres bénéfices que la satisfaction de la passion. Faisons ici un petit tour d’horizon des bienfaits de l’activité théâtrale.

Libération des potentiels

Le comédien, bien qu’il joue un rôle, exprime parfaitement bien les pensées et les sentiments de son personnage tant au niveau du verbal qu’au niveau du non-verbal n’est-ce pas ? Il s’exprime avec grande clarté en faisant siennes toutes les nuances de l’émotion. Il adopte des attitudes et des gestes totalement compréhensibles et quand il joue la timidité, il le fait en ayant vaincu la sienne propre. Ce sont en fait des aptitudes que tout étudiant comédien apprend, développe et libère durant sa formation et ses stages de théâtre. On peut donc dire que le premier bienfait de la pratique du théâtre est la libération des potentiels en soi.

Ouverture de la conscience

Pour connaître au bout du doigt l’essentiel de son propre rôle, l’acteur ne doit-il pas se mettre dans la peau de son personnage et donc s’imprégner du mieux qu’il peux de la conscience de ce dernier ? Pour jouer différents rôles, ne doit-il pas être informé des réalités des époques ressuscitées par les pièces ? Il s’agit là d’obligations qui poussent le comédien non seulement à être au courant d’une diversité de cultures mais aussi à expérimenter divers états de la conscience et de ce fait, à développer l’esprit d’amusement ainsi que des qualités comme l’empathie et la compassion. Il est même arrivé que des vertus thérapeutiques aient été découvertes dans les pratiques théâtrales.

Ouverture aux autres

Le théâtre est évidemment un terrain de rencontre entre les comédiens et aussi entre eux et tout le personnel de la scène. Fondé sur l’interaction des participants, c’est un véritable champ de socialisation profonde et cela commence à partir des stages de théâtre et se poursuit au-delà des présentations puisqu’il arrive que le public veuille se mettre en relation avec les acteurs. Le développement de la complicité entre les éléments d’une troupe y est plus que jamais épanoui. La création d’amitiés est donc l’une des bienfaits du théâtre.
Faire du théâtre ne se réduit pas à apprendre des rôles. C’est vivre dans un univers de simulation et d’interaction où se développent les aptitudes aux expressions verbale et non verbale, la réflexion, l’empathie, l’ouverture aux autres et les amitiés. On peut donc dire qu’à plus d’un titre, le théâtre est une activité bénéfique pour le développement de la personne.