Comme nous le savons, les lumières encastrées sont un moyen moderne et discret d’éclairer votre maison. Si vous aimez les lignes épurées et une ambiance lumineuse simple mais efficace, cette option sans souci et peu encombrante est un excellent choix. Bien placés, les spots encastrés sont excellents pour l’éclairage général ainsi que pour l’éclairage de tâches plus ciblées. Vous souhaitez faire installer ces types de luminaires chez vous ? Voici quelques recommandations à mettre en pratique pour un rendu satisfaisant.

Sélectionner les meilleures conceptions

Avant d’aborder la question du nombre de spots et de leur positionnement, posez-vous les questions suivantes : quelle est la taille de la pièce ? Quelle est la hauteur du plafond ? S’agit-il d’une seule pièce ou d’un espace ouvert ? Comment allez-vous utiliser la pièce ? il y a-t-il des zones dans la pièce qui nécessitent une attention particulière ? Muni de ces informations, vous pourrez alors suivre quelques étapes simples :

  • Le nombre de spots à installer

Le processus général pour sélectionner le nombre d’éclairages encastrables requis est le suivant :

  • Mesurez la superficie de la pièce en multipliant sa largeur par sa profondeur.
  • Multipliez cette superficie par 1,5. Vous obtiendrez ainsi une indication de la puissance totale nécessaire pour éclairer la pièce. À titre d’exemple, si votre cuisine fait 4 x 5 m, la superficie totale est de 20 mètres carrés. Multipliez ce chiffre par 1,5 et la puissance totale nécessaire pour éclairer votre pièce sera de 30.
  • Sélectionnez l’ampoule et la puissance que vous souhaitez utiliser. Divisez le nombre total de watts calculé précédemment, 30 dans notre exemple, par la puissance de l’ampoule que vous avez l’intention d’utiliser, ce qui vous donnera le nombre de luminaires requis.

Veuillez noter qu’il s’agit d’un guide approximatif et qu’un électricien expérimenté devrait être en mesure de vous donner d’autres indications pour l’installation. La disposition de votre éclairage peut également varier en fonction de vos préférences personnelles et de la tonalité que vous souhaitez créer dans la pièce.

Si votre pièce est ouverte, divisez chaque zone en espaces « séparés » pour faire vos calculs. Si vous choisissez des spots, vérifiez sur l’emballage leur puissance équivalente. Choisissez votre prototype sur Lampesenligne.

.

Hauteur du plafond

La lumière de votre encastrement est projetée vers le bas sous la forme d’un cône. Les cônes de lumière se croisent normalement à une distance d’au moins 75 cm du sol. Si le plafond est plus haut, la lumière se croisera à un niveau plus élevé, ce qui vous évitera d’avoir à utiliser d’autres luminaires, mais vous permettra d’obtenir une puissance plus élevée.

Espacement

Pour commencer, placez vos luminaires encastrés à environ deux pieds du bord de vos murs sur vos plafonds. Essayez d’éviter de créer des ombres. Ensuite, répartissez vos lumières uniformément dans la pièce pour obtenir un aspect équilibré. En règle générale, nous vous suggérons de diviser la hauteur de votre plafond par 2 pour vous donner l’espace nécessaire entre chaque spot. Par exemple, si votre plafond a une hauteur de 2 mètres 5, placez vos luminaires à 1 mètre l’un de l’autre. Là encore, il ne s’agit que d’une indication et vous aurez une idée de ce qui fonctionne le mieux dans votre espace individuel.

Luminosité contrôlable

Le choix de votre style de spot qui peut être atténué est toujours judicieux. Vous pouvez alors jouer avec la lumière pour créer l’ambiance. Si vous disposez d’un espace ouvert, utilisez des variateurs d’intensité pour contrôler les différentes zones afin de bénéficier d’une plus grande souplesse.