Les maux de tête passagers peuvent être gênants, mais lorsqu’ils deviennent récurrents, il peut s’agir d’une migraine. Les symptômes sont souvent sources de handicap au quotidien. Il est donc primordial de bien comprendre leur mécanisme pour mieux les traiter.

Quelles différences entre maux de tête et migraine?

La douleur ressentie au niveau de la boîte crânienne est une affection du système nerveux appelée céphalée. La céphalée de tension est la plus courante, caractérisée par des maux de tête diffus et modérés. Les symptômes se manifestent comme une pression autour du crâne et la douleur peut perdurer des heures ou des jours. Les maux de tête chroniques peuvent surgir en raison de différents facteurs comme la fatigue, le stress, une tension des muscles du cou ou encore des problèmes psychologiques.

La migraine apparaît quant à elle sous forme d’une douleur pulsative qui se répand sur la moitié du crâne. Cette céphalée primitive s’intensifie avec les efforts physiques. Elle s’accompagne parfois de nausées et des vomissements, ou encore d’une faible tolérance au bruit et à la lumière.

Apaiser les maux de tête : les solutions

En général, les douleurs crâniennes chroniques s’estompent toutes seules avec le temps, mais il existe tout de même des solutions pour les soulager. Les maux de tête peuvent être traités par des médicaments en vente libre contre la douleur. Les antalgiques sont généralement accessibles sans ordonnance auprès de votre officine à Paris comme la pharmacie Chaussée d’Antin. Les aspirines, l’ibuprofène et le paracétamol sont le plus souvent utilisés en automédication contre les maux de tête, à condition de respecter le dosage préconisé. D’autres médicaments de type anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont pris dans le cadre d’un traitement contre les maux de tête ponctuels, afin d’atténuer la fréquence et l’intensité de la douleur. Le traitement nécessite cependant une prescription médicale sur ordonnance, ainsi que des précautions d’utilisation. Attention, l’abus de médicaments peut aggraver et prolonger vos maux de tête.

Soulager une migraine : les traitements

Bien qu’il n’existe aucun traitement pour vraiment guérir la migraine, il est possible de les soulager à l’aide de médicaments prophylactiques. Il s’agit d’un traitement préventif, destiné à réduire progressivement la fréquence et l’intensité des crises. Parmi les médicaments les plus prescrits contre les migraines se trouvent les bêtabloquants, dont le propranolol et le métoprolol. Outre pour soulager les crises migraineuses, ce traitement est aussi préconisé en cardiologie. Les antisérotoninergiques sont également efficaces contre la migraine, de même que les antidépresseurs tricycliques pris à faible dose. Il est d’ailleurs préconisé de faire une cure de la vitamine B2 pour combler les besoins des cellules cérébrales des individus sujets aux crises migraineuses chroniques. Pour une efficacité optimale, tout traitement doit être pris le plus tôt possible, dès que les premiers signes de migraine s’installent.

Les symptômes de la migraine peuvent aussi être apaisés grâce à quelques gestes simples au quotidien. Lorsque la douleur survient, allongez-vous dans une pièce sombre et tranquille, et passez une serviette humide fraîche ou chaude sur vos tempes et votre front. Vous pouvez également vous masser légèrement les tempes et le crâne pour atténuer la douleur. La caféine serait également bénéfique contre les crises migraineuses.