D’aucuns n’ignorent les vertus et bienfaits des produits de l’abeille, tels que le venin, le miel, la gelée royale, entre autres. Force est de constater que l’apiculture est de plus en plus indispensable à la thérapie et les recherches ont même abouti à l’importance vitale de l’apithérapie.

Longue attente de la pollinisation

Le châtaignier fait partie des végétaux très appréciés par les abeilles et qui leur permettent de produire du miel de qualité et doté de nombreuses vertus. Cette particularité provient de l’importante longévité de cet arbre qui croît pendant une vingtaine d’années avant de fleurir en début d’été. Si sa floraison a ainsi lieu en juin et ne dure que 15 jours, la récolte du miel de châtaignier n’intervient alors qu’un mois plus tard, soit en juillet. Le temps qu’il prend à être récolté, qui impose des contraintes à l’obtention du produit de l’abeille issu de cet arbre, lui vaut sa rareté sur le marché de l’apiculture.

L’apithérapie issue du châtaignier

Qualifié de robuste, avec un goût prononcé et une texture plus foncée et plus ambrée que les autres miels classiques, le produit de la ruche issu du châtaignier est très riche en oligoéléments et en minéraux. Très apprécié par les inconditionnels pour ses hautes qualités gustatives et aromatiques, le miel de chataignier possède aussi de nombreuses vertus thérapeutiques.
Le magnésium, le fer, le potassium et les vitamines, ses principaux composants, lui valent ses bienfaits chez les athlètes et les sportifs pour leurs effets tonifiants, énergisants et revivifiant, notamment sur les muscles et les ligaments. De même, il est préconisé chez ceux ayant des troubles de circulation sanguine, notamment des problèmes de varices, de jambes lourdes.
En sa qualité de produit naturel ayant un faible taux de glycémie, le miel issu du pollen de châtaignier peut très bien remplacer le sucre chez les personnes diabétiques. En dépit d’un faible, sinon absence de risque d’effets secondaires, une précaution est toutefois recommandée dont la modération dans sa consommation.

L’apiculture en cosmétique

Le produit de la ruche, issu du châtaignier est très utilisé dans le cosmétique pour les soins et l’hygiène de la peau et des cheveux. À cet effet, sa consommation orale à raison d’une cuillérée à jeun le matin et le soir avant le coucher, ou encore une application locale permet de réhydrater la peau et de soigner les troubles cutanés comme l’acné, l’eczéma. Le résultat devra éclaircir la peau, la rendre plus souple et plus éclatante. Il contribue ainsi à effacer les rides.
De même, ses propriétés antioxydantes permettent de réhydrater, de nourrir et d’entretenir la couche capillaire et les cheveux pour les rendre plus brillants, plus lisses et plus volumineux. Il traite à la fois les cheveux secs et gras, grâce aux vitamines, minéraux et corps gras dont il recèle et mets fin aux pellicules.
Le miel est un produit naturel que l’on peut qualifier de complet pour ressourcer et stimuler le corps et l’organisme. Celui issu du châtaignier est apprécié non seulement pour ses vertus curatives, mais aussi pour ses qualités gustatives. Misez ainsi sur le mois de juillet pour profiter de ce miel rare