Actuellement, de nombreux sites sur le Web se présentent comme des pharmacies en ligne. A ce titre, ils vendent des médicaments. Cette pratique illégale en France peut toutefois s’avérer dangereuse. Zoom sur les risques encourus par l’achat de produits pharmaceutiques sur Internet.

La pharmacie en ligne : les risques sur la santé de l’homme

D’après l’OMS, plus de 50% des médicaments commercialisés sur le Net sont contrefaits. Ce chiffre traduit l’importance de ne pas mésestimer le risque que représente la vente de médicaments sur une pharmacie en ligne. Cependant, l’attrait des consommateurs pour les pharmacies en ligne ne cesse de croître. À cause des nombreux risques auxquels les acheteurs sont exposés, l’achat de médicaments sur Internet est fortement condamné par l’AFSSPS ou « Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé ». Les médicaments trouvés sur Internet sont d’une qualité aléatoire et variable. S’ils sont intégrés au réseau de distribution légal, ils font l’objet de rigoureux contrôles imposés par les autorités sanitaires, depuis leur fabrication jusqu’à leur distribution. A contrario, si les médicaments vendus dans une e-pharmacie ne peuvent être introduits dans aucun circuit de distribution, de qualité, la provenance peut se révéler très douteuse. La composition des médicaments peut également constituer un risque pour le consommateur, susceptible de le dissuader d’acheter en ligne. Bien souvent, les e-pharmacies peu scrupuleuses vendent des médicaments sous-dosés ou surdosés. A cela s’ajoutent les médicaments composés d’aucune substance active ou ceux dont la composition toxique peut être néfaste pour le patient. Par conséquent, le risque majeur de se procurer des substances pharmaceutiques en ligne concerne l’insuffisance de renseignement sur ce que le consommateur ingère, ce qui peut par conséquent le mettre en danger.

Les pièges à éviter lors de la commercialisation de médicaments en ligne

D’après l’arrêté datant du 20 juin 2013, la vente sur le Web de médicaments, est strictement encadrée en France. Seuls les médicaments dispensés sans ordonnance sont autorisés à être distribués dans les pharmacies en ligne tenues par des laboratoires pharmaceutiques agréés. Le risque majeur concernant la vente de médicaments sur Internet se rapporte à la contrefaçon, en particulier si le site en question a peu de scrupule. Mis à part son inefficacité, le médicament contrefait peut occasionner de graves séquelles et des effets non désirés. Les contrefaçons concernent essentiellement les produits touchant à la qualité de vie, comme les anabolisants pour les sportifs. Sont également concernées les pilules contraceptives devenant inefficaces ou du matériel médical non fonctionnel. Il est par conséquent essentiel de commander vos médicaments sur des sites dignes de confiance et ayant leur siège social en France. Faites également attention aux sites faisant usage des noms d’anciennes drogueries réputées pour leurrer les consommateurs. Il faut se fier à la liste officielle des pharmacies agréées uniquement, qui se trouve sur le site internet de l’Ordre National des pharmaciens. Autoriser la transaction de médicaments sur le Web présente également un inconvénient. Il favorise, voire vulgarise, l’automédication, qui est un processus dangereux. L’automédication est cependant déjà extrêmement courante en France.