À un moment donné, il est nécessaire de couper quelques-unes des branches de ses arbres dans le jardin. L’opération d’élagage est indispensable pour le bien-être de l’arbre et pour éviter également les accidents, notamment les chutes de branches qui pourraient blesser quelques. Toutefois, cette opération reste délicate et dangereuse. Voici d’ailleurs quelques principes de base de l’élagage.

Élagage et taille : quelle différence ?

La taille et l’élagage sont différents. Il faut savoir les différencier pour éviter de se tromper dans la réalisation des travaux. Généralement, la taille a pour objectif de donner et de préserver la forme d’un arbre ou d’un arbuste. Elle s’effectue en réalisant une coupe partielle ou totale des rameaux ou des branches. De son côté, l’élagage est une autre histoire. En général, il sert à prendre soin des arbres, notamment par l’élimination des branches indésirables ou inutiles, comme celles qui sont malades, cassées ou mortes. L’élagage est souvent connu comme une opération délicate qui mérite une attention particulière. Il faudra également prendre de sérieuses précautions avant d’entamer les travaux. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est toujours idéal de faire appel à un professionnel comme cet élagueur en Seine Saint Denis pour sa réalisation.

Les raisons principales de passer par l’élagage

Avoir des arbres dans son jardin est bien, mais il est nécessaire d’en prendre soin. L’élagage fait partie des soins indispensables pour le développement d’un arbre. Pour sécuriser une zone, il est aussi important de passer par l’étape de l’élagage. D’ailleurs, plusieurs faits poussent à élaguer les arbres. Souvent, on passe par l’élagage lorsque les branches deviennent une menace pour son environnement, notamment trop près d’une maison, du réseau électrique ou encore d’une route. Des branches mortes peuvent également être dangereuses si elles tombent. Celles qui empiètent sur la propriété des voisins doivent également être coupées. Les branches abîmées ou cassées sont cette fois une menace pour la santé de l’arbre, car elles pourraient introduire des maladies. Dans tous les cas, la loi stipule donc que l’entretien régulier des arbres est obligatoire. Cette opération a été établie, notamment pour sécuriser les usagers, les voisins à proximité et les infrastructures.

La période idéale pour élaguer un arbre

L’élagage peut se faire en toute saison. Mais il est toutefois important de savoir que chaque saison dispose de ses avantages et de ses inconvénients. En hiver, l’arbre est en hibernation. La sève ne risque donc pas de couler. C’est surtout la bonne saison si les coupes sont importantes. Mais il faudra éviter l’élagage si les températures sont inférieures à -3 °C. Cependant, durant le printemps, lorsque le stock de sève sera libéré, il faudra tailler les gourmands qui apparaissent pour préserver l’aspect esthétique de l’arbre. En dehors de l’hiver, l’arbre se développe. La circulation de la sève est donc à point pour faciliter la cicatrisation des plaies. Malgré tout, l’élagage est déconseillé durant les périodes de sécheresse, car l’arbre pourrait se déshydrater. Par ailleurs, le pire moment pour la réalisation de l’élagage reste le début du printemps. C’est la période de la montée de sève. Les coupes peuvent engendrer des écoulements importants.