Le Guatemala est un pays d’Amérique centrale situé au sud du Mexique. Ses paysages pittoresques et variés, dont des volcans, des anciens sites mayas, des cascades vertigineuses et des forêts tropicales, invitent à de merveilleuses expériences de randonnée. Afin de vous donner une idée sur le sujet, découvrez, à travers cet article, 3 idées d’endroits exceptionnels à explorer en randonnée lors de votre voyage au Guatemala.

Explorer le Tajumulco, un incontournable lors d’un séjour au Guatemala

Le Tajumulco, avec ses 4 222 m d’altitude, constitue le sommet le plus élevé de l’Amérique centrale. Explorer ce stratovolcan en randonnée lors de votre voyage au Guatemala vous permet de profiter d’une fabuleuse expérience de découverte et d’aventure. Afin d’apprécier toute la splendeur des lieux, optez pour une expédition sur deux étapes.

Pour ce faire, montez jusqu’au camp de base pour y passer la nuit. Continuez votre périple vers 4 heures du matin pour terminer l’ascension du sommet à l’aube. Cela vous permettra d’admirer le soleil se levant à l’horizon. Une fois sur place, devant vos yeux se dévoilera un sublime paysage, dont l’océan Pacifique, des volcans et les terres du Guatemala. Bien qu’il soit particulièrement haut, le Tajumulco propose une randonnée relativement facile, accessible aux randonneurs débutants avec une excellente condition physique.

Expérimenter la fabuleuse ascension du volcan Santa Maria

Situé dans le sud-ouest du territoire guatémaltèque, le Santa Maria est un volcan actif qui propose l’une des meilleures expériences de randonnée à ne pas manquer lors d’une escapade au Guatemala. S’élevant à 3 772 m, l’ascension de son sommet présente une durée moyenne de 3 à 4 heures. Avec un niveau de difficulté largement plus élevé que celui du Tajumulco, il est surtout recommandé pour les randonneurs expérimentés.

L’exploration du Santa Maria à la marche débute dans le village El Llano del Pinal et comprend un parcours d’une heure à travers une route de terre menant à la base du volcan. Le reste de l’ascension vous fera traverser une magnifique forêt de pins. À environ 45 minutes avant d’atteindre le sommet, il vous faudra utiliser vos mains pour vous accrocher aux roches, car le chemin est particulièrement escarpé. Arrivé au sommet du Santa Maria, votre effort sera largement récompensé par la superbe vue, principalement sur le dôme de lave du nom de Santiguito, qui se dévoile sous vos yeux.

Faire une randonnée au bord du célèbre lac Atitlán

Le lac Atitlán est un lac du sud-ouest du Guatemala, situé à une centaine de kilomètres à l’ouest de la capitale Guatemala. Entouré par de nombreux volcans et de forêts abondantes, il offre une des plus belles randonnées à effectuer lors d’un séjour dans le pays. En effet, le lac Atitlán propose de multiples sentiers lacustres permettant aux randonneurs d’admirer ses paysages époustouflants et de découvrir les villages authentiques avoisinants.

Parmi les sentiers à privilégier durant votre exploration des lieux, on peut citer celui partant du Mirador avec un niveau de difficulté facile et celui débutant à San Juan La Laguna qui est à la fois difficile et long. Quel que soit le sentier que vous choisirez d’emprunter, vous pourrez profiter d’une fabuleuse expérience de randonnée offrant une vue constante sur le lac et les volcans qui le bordent.