Que vous soyez victime d’une édentation unitaire, intercalaire ou totale et que vous ayez la mâchoire assez ou pas assez osseuse, il existe pour vous une solution adaptée de comblement définitif. Découvrez ce que pourraient être le type et le mode de mise en place de votre futur implant dentaire.

Les différents types d’implants dentaires

Soyez d’abord rassurés, l’implant aiguille avec son risque d’infection a été abandonné depuis une vingtaine d’années. Pour les mâchoires à faible densité osseuse, il y a l’implant tridimensionnel qui s’insère par le côté. Pour un patient globalement édenté, il y a l’implant sous périoste qui se fait par chirurgie. Pour une pose qui veut préserver les nerfs dentaires, il y a le Diskimplant qui s’insère en ouvrant la gencive. Pour une solution d’implant esthétique comme pour celle des dents du devant, il y a l’implant zircone qui, bien que moins solide que le titane, peut s’harmoniser parfaitement au sourire. Toutes ces solutions nécessitent la mise en œuvre d’une instrumentation complète dont dispose un cabinet dentaire moderne tel le spécialiste des implants dentaires à Paris qui se découvre sur https://implant-dentaire-paris-vendome.com/.

Les différents revêtements de prothèses dentaires fixes

De quoi sont faites les couronnes prothétiques ? Deux matières dominent actuellement le marché en raison du fait qu’elles sont jugées les meilleures après les périodes de balbutiement de l’implantologie dentaire. Ce sont la zircone et le titane qui sont toutes des biomatériaux. La zircone est plus récente que le titane dans le domaine des applications dentaires des biomatériaux, donc n’a pas encore fait sa preuve autant que le titane. Avec sa couleur blanche cependant, elle est idéale pour les traitements esthétiques, d’où son prix élevé. Moyennant une excellente hygiène bucco-dentaire, elle peut durer pour toujours. L’implant en titane est la solution par excellence du point de vue sanitaire en raison de sa parfaite biocompatibilité, de sa durabilité ainsi que de son prix.

Les critères de choix d’un implant dentaire

Ce sont la cavité et l’espace causés par l’édentation mais aussi les caractéristiques du mâchoire, c’est-à-dire son type, son épaisseur et sa taille, qui déterminent la solution d’implantation à adopter pour un patient donné. Le choix de cette solution par ailleurs se fera entre l’implant endo-osseux, c’est-à-dire fixé sur l’os de la mâchoire, et l’implant juxta osseux, c’est-à-dire fixé dans l’os de la mâchoire. Pour ce qui est du connecteur implantaire qui a pour rôle de lier la couronne prothétique à la racine artificielle, il peut être du type hexagone interne, octogone interne ou externe Hex. Les raisons de tous ces choix vous seront bien entendu expliquées par votre spécialiste des implants dentaires à Paris lors du premier rendez-vous de diagnostic et d’analyse.

Conclusion

Il y a maintenant autant de choix de solutions d’implants dentaires que types de cas. La taille, la forme, la matière et la méthode seront fixés par votre dentiste. Quel que soit le choix, la mise en place de l’implant doit être faite par un chirurgien-dentiste spécialisé en implantologie.