La construction d’une habitation est un projet à entreprendre de manière très méthodique et bien réfléchie pour qu’on ne subisse pas les conséquences fâcheuses d’une organisation chaotique qui ne manqueront pas d’être onéreuses aussi bien en termes d’argent qu’en termes de temps.

Les étapes préalables

Comme pour la réalisation d’un quelconque projet, le programme de construction de maison commence par l’évaluation du budget déjà disponible ou qu’on est en mesure de constituer. Cela implique au préalable de s’informer au sujet des emprunts afin de connaître ce qu’on peut obtenir d’un organisme de financement. Ensuite, puisqu’une maison se construit sur un terrain, il faut en chercher un si on n’en a pas encore et intégrer évidemment son prix dans le budget du projet. Il faut naturellement s’assurer que le terrain est constructible et s’informer s’il y existe des restrictions particulières comme par exemple les règles à suivre dans un lotissement ou les règles d’urbanisme qui s’y appliquent. En connaissant le type et la taille de la maison à construire, il faut maintenant trouver le maître d’œuvre approprié. Sa réputation et son engagement dans la démarche de certification NF habitat sont des critères de choix importants.

Verrouiller le projet de construction de la maison

Arrive maintenant le moment où vous devez fixer les caractéristiques de futur habitation. Vous avez le choix entre votre propre plan, un plan de maison préconçue proposé par un constructeur et une combinaison de suggestions parmi celles de votre constructeur et les vôtres. Votre limite sera l’enveloppe financière disponible. Une fois la maison choisie et son plan validé par tout le monde, il y a à faire la signature du contrat de construction avec le constructeur. Le contrat vous permet un délai de rétractation de 10 jours. Y figureront entre autres l’échelonnement du paiement et l’obligation de conformité envers la réglementation thermique 2012. Il incombera au constructeur d’obtenir le permis de construire. Le contrat signé, la construction va pouvoir démarrer. Dans l’optique de permettre la continuité permanente des travaux après leur lancement, vous aurez accompli les démarches d’emprunt.

Suivi et finalisation du projet

On peut faire entièrement confiance au maître d’œuvre mais il se fait souvent surprendre celui qui néglige de faire acte de présence de temps à autre sur le chantier car pour que la progression des travaux ne connaisse pas de recul, il faut que le propriétaire en valide les étapes cruciales sur la base de ce qu’il constate sur place et des rapports faits. Chaque visite sera préférablement annoncée. Quand arrive l’échéance de la construction de la maison qui doit d’ailleurs démontrer le parfait achèvement stipulé dans le contrat, il sera temps que le constructeur transfert la garde juridique de la construction au propriétaire. C’est la réception. Suivant la confrontation entre les prévisions et les réalités, il pourrait être question de mise au point ou aussi de service après vente.

Un projet de construction de maison commence par la préparation du budget, du lieu d’implantation et du constructeur chargé de le réaliser, s’accomplit par l’obtention du permis de construire puis de la construction qui est précédée du contrat y afférent et s’achève par la réception. Il ne faut cependant pas oublier d’assurer le produit fini avec les garanties légales.