Si vous souhaitez vous faciliter la tâche au quotidien et optimiser la gestion de votre commerce en installant des caisses enregistreuses tactiles dernière génération, il est indispensable de tenir compte d’un certain nombre d’éléments lors de votre choix. En effet, qu’il s’agisse du certificat de conformité ou des fonctionnalités proposés (analyse des ventes, gestion des stocks, etc) par chaque système d’encaissement, divers points devront retenir votre attention. Vous obtiendrez de plus amples informations sur le sujet en consultant les quelques lignes qui suivent.

Caisses enregistreuses informatisées : un excellent moyen de répondre efficacement aux attentes de vos clients

Avant d’équiper votre commerce d’une nouvelle caisse enregistreuse, pensez à vérifier que celle-ci réponde en tous points à la réglementation en vigueur. En effet, afin de lutter contre la fraude à la TVA, les professionnels recourant à un système d’encaissement sont contraints, depuis le 1er janvier 2018, d’utiliser un système d’encaissement certifié NF525.
Veillez également à opter pour un appareil dont les fonctionnalités ont été spécialement étudiées pour répondre aux besoins de votre activité. Ainsi, si vous êtes gérant d’un point de vente (bureau de tabac, librairie, etc), vous aurez tout intérêt à opter pour une solution informatique incluant un logiciel spécialement conçu à cet effet. Grâce à ses nombreuses options (scan des jeux à gratter, imprimante ticket de caisse, etc) et sa simplicité d’utilisation, votre terminal point de vente vous assistera pour le mieux au quotidien.

Caisse enregistreuse avec écran tactile : la meilleure des solutions pour augmenter votre chiffre d’affaires

Si vous désirez équiper votre commerce ou restaurant d’un système d’encaissement polyvalent et high tech, vous pourrez opter pour un logiciel de caisse enregistreuse. Complet et disposant de nombreuses fonctionnalités, cette solution de gestion globale est pensée pour répondre aux besoins de tous les types d’activités : restauration, commerce de détail, etc.

Avant d’acheter une solution d’encaissement high tech, veillez cependant à bien prendre en compte vos besoins. En effet, certains commerces ne requièrent pas l’utilisation d’un tel dispositif et auront tout intérêt à choisir une caisse enregistreuses d’occasion reconditionnée et beaucoup moins chère qu’un appareil dernière génération.

N’oubliez pas enfin que, conformément à la nouvelle loi en vigueur, vous devez utiliser un matériel de caisse certifié. Ce dernier doit notamment permettre l’enregistrement et la conservation des données pendant 6 ans. Tout commerçant qui ne sera pas en mesure de présenter une certification de conformité remise par son fournisseur de logiciel se verra exposé à une amende d’un montant de 7500 euros.